Xavier Carrabin, directeur du groupe Banque populaire en Lot-et-Garonne, parle des prêts
Xavier Carrabin, directeur du groupe Banque populaire en Lot-et-Garonne PHOTO THIERRY SUIRE

À l’image de la Banque Populaire, les banques proposent de nombreuses offres de crédits immobiliers adaptées aux attentes de chacun et la possibilité de renégocier les prêts en cours.

Agents immobiliers ou banquiers le répètent, c’est le bon moment pour investir. Comme d’autres établissements, la Banque populaire occitane dispose d’une gamme exhaustive de crédits immobiliers répartis en trois volets : le développement durable, le crédit immobilier non réglementé et réglementé. « Notre spécificité, c’est de proposer nos propres prêts à taux zéro pour des travaux liés aux économies d’énergie, ainsi qu’un prêt vert qui peut financer des équipements améliorant la consommation d’énergie », précise Xavier Carabin, directeur du groupe en Lot-et-Garonne.

« Nous avons bien sûr une large gamme de produits adaptés, comme le crédit immobilier classique, le prêt immobilier in fine, qui permet de rembourser le capital en une fois à échéance, le prêt relais pour l’acquisition d’un bien immobilier avant même d’avoir réussi à vendre son bien actuel… »

Contrat de confiance sur les prêts

Rappelant son rôle de conseiller et d’accompagnateur sur des projets de vie aussi importants, Xavier Carabin distille ses conseils avant de prendre rendez-vous. « Bien préparer son projet, regarder le taux effectif global des crédits qui englobe l’échéance et l’assurance du prêt et donner à la banque tous les éléments qu’elle demande pour une étude plus rapide et précise car nous sommes là pour protéger les clients et travailler ensemble pendant plusieurs années. »

Il est également possible de renégocier son prêt auprès de votre banque, qui l’étudiera au cas par cas selon le taux d’emprunt fixé au départ et la durée du crédit.