Les fabricants développent des gammes de piscines hors-sol qui se fondent avec les terrasses. La détente et l’esthétique sont au rendez-vous
Les fabricants développent des gammes de piscines hors-sol qui se fondent avec les terrasses. La détente et l’esthétique sont au rendez-vous

La piscine hors-sol gagne du terrain. Sécurisée, économe et de plus en plus facile à installer, elle s’adapte à tous les jardins.

La piscine de type hors-sol est une solution idéale pour profiter de la baignade dans son jardin dès cet été sans se lancer dans un lourd chantier. Les avantages : elle ne nécessite pas de permis de construire contrairement aux piscines enterrées, elle se décline en plusieurs formes (rectangulaire, ronde, ovale ou carrée) et peut être installée sur tout type de terrain. Vous pouvez la placer dans un endroit ensoleillé selon vos préférences en faisant abstraction de nombreuses contraintes liées aux piscines traditionnelles. Enfin, la piscine hors-sol est démontable en cas de besoin ou de déménagement, et les bricoleurs peuvent la monter eux-mêmes. Pour l’installer, tout dépend du modèle.

La piscine autoportée prévue sur une surface parfaitement plate et douce est la plus rapide et la plus simple. Il suffit de gonfler la grande poche à air située en haut de la piscine puis remplir d’eau. Pour la piscine en bois ou en acier : il faut monter le cadre de la piscine sur une surface plane. Garnir l’intérieur de sable afin de créer une surface douce pour accueillir le liner. Poser le liner puis le clipser afin qu’il soit bien retenu pendant le remplissage de la piscine. On termine en posant l’habillage décoratif et en branchant le système de filtration.

La piscine semi-enterrée est une alternative. Seules les fondations sont enfouies et la partie des montants sont à l’air libre. Généralement, les montages peuvent être réalisés par deux personnes en deux-trois jours.

L’esthétique en plus

La piscine avec un cadre en bois gagne assurément la palme de l’esthétique. De plus en plus de fabricants proposent de véritables compositions en hors-sol ou semi-enterrées. Dans le prolongement du bassin, les terrasses en bois jouent la différence de niveaux ou la perspective épurée dans un décor très tendance. La piscine est ainsi facile à intégrer à la décoration extérieure où ses bardeaux de bois s’assortiront très bien avec le salon de jardin design. Le tout fondu avec quelques lumières Led judicieusement disposées.

A monter soi-même

Kits de chez Piscinelle
Kits de chez Piscinelle

Les kits de chez Piscinelle proposent de nombreux modèles à monter soi-même. « A la fois dans la tendance du do-it yourself comblant la recherche d’épanouissement personnel, notre kit permet également de réaliser des économies importantes à l’échelle d’un budget de projet piscine, précise Arthur Choux, responsable développement de la marque. C’est environ 25 à 30% du prix que l’on peut économiser en construisant sa piscine avec des copains. Chaque bassin, qu’il soit installé par le particulier ou par un professionnel, bénéficie ainsi exactement des mêmes contrôles qualité lors de sa fabrication. »

En kit ou gonflable ?

Les piscines en kit sont de plus en plus robustes, fiables et offrent une bonne durée de vie. Elles se présentent sous différentes formes et sont construites en bois, en acier et même en PVC (polychlorure de vinyle) pour les piscines tubulaires.

Piscine en kit © DESJOYAUX
Piscine en kit © DESJOYAUX

Les piscines dites autoportantes ou gonflables sont simples à mettre en place puisqu’elles ne nécessitent aucun montage, il suffit de les gonfler à l’aide d’un compresseur ou avec les moyens du bord. Leur prix est plus abordable que celui d’une piscine en kit. La contrepartie réside dans le fait qu’elles sont plus fragiles (possibilité de crevaison) et leur intégration esthétique dans le jardin n’est pas toujours évidente. Cela dit, c’est la solution idéale pour des locataires, par exemple, qui ne souhaitent pas consacrer un gros budget dans le projet.

En kit ou gonflable, la facilité d’entretien reste appréciable car sa surface est moins importante que celle d’une piscine enterrée. Le nettoyage est simplifié à l’extrême puisque quelques coups d’épuisettes sont suffisants. Et nul besoin de construire un local pour y ranger le filtre et la pompe. Enfin, la législation sur la prévention et la sécurité est également moins contraignante

La mini piscine personnalisable

© DOODOOPOOL
© DOODOOPOOL

La Doodoopool est une piscine ultra-compact multifonction au design personnalisable qui s’installe sans travaux. Du bébé au senior, du sportif qui fait de l’aquabike aux adeptes du bain à remous, aux bulles de drainage, tout est possible avec ce nouveau concept de la piscine hors sol. « J’ai imaginé Doodoopool comme un véritable meuble pour la maison ou le jardin, avec l’idée d’une piscine qui s’installe immédiatement, facilement, sans travaux, sans obligation administrative. », explique Bruno Choux, à l’origine du projet.

Constituée d’éléments préparés en usine, son assemblage sur place ne nécessite aucune connaissance du bricolage. C’est ce do-it yourself qui permet une réduction importante du budget du projet piscine rendant ce modèle accessible à partir de 9 000 euros. Le tout dans des matériaux haut de gamme (aluminium thermolaqué, stratifié compact ultrarésistant, bois du Nord, entre autres).

Cette nouvelle piscine qui peut être installée sur un toit d’immeuble, dans un garage, un jardinet, en sous-sol, dans un patio ou une cour inté-rieure,… promet une eau chaude à 33 degrés toute l’année pour moins de 2 euros par jour. Enfin, la Doodoopool est personnalisable selon ses envies (la couleur des margelles, des murs, des cornières d’angle, etc.) via un configurateur accessible sur le site doodoopool.com. C’est un peu la Fiat 500 de la piscine.