Maitre Michel Nunez,

Quels types dossiers prenez-vous en charge ?
J’exerce le métier d’avocat depuis 36 ans et je suis pluridisciplinaire, sans spécialisation reconnue officiellement. Je m’occupe toutefois principalement du droit immobilier, du droit de la construction, du droit administratif qui comprend les recours contre les actes administratifs et ce qui concerne la responsabilité hospitalière entre autre et du droit commercial. J’ai choisi ces domaines par goût personnel mais également en fonction de l’orientation de ma clientèle qui est composée essentiellement de collectivités locales, de sociétés et de particuliers. Le droit administratif est celui qui m’intéresse le plus.

Quels sont les aspects qui vous intéressent le plus dans cette profession ?
En matière de droit administratif justement, ce qui m’intéresse le plus ce sont les relations avec les usagers et l’administration ou inversement les collectivités locales vis-à-vis des administrés. Il s’agit parfois d’une lutte entre le pot de fer et le pot de terre, mais c’est ce qui me plait. Le rôle d’un avocat dans ce domaine est d’éviter que l’administration n’aille au-delà de ses prérogatives et respecte les droits fondamentaux de ses administrés.

Quels changements a connu votre profession ces dernières années ?
Le métier a beaucoup évolué depuis que j’ai débuté notamment dans le rapport avocat-client. Si au début de ma carrière, les clients venaient surtout pour du savoir des conseils, aujourd’hui ils sont un certain nombre à voir l’avocat comme commerçant et à négocier les honoraires en se décidant sur la meilleure offre au détriment de la qualité. C’est regrettable.
Les plaidoiries ont aussi beaucoup diminué, avant c’était le fer de lance des avocats, aujourd’hui, faute de temps et de nombre de dossiers croissants, elles se résument à dire très rapidement l’essentiel de ce qui est écrit dans les dossiers.

Le saviez-vous ?
L’administration n’est pas intouchable. En matière de droit administratif il est essentiel de prendre conseil auprès d’un avocat qui traite de ce domaine. N’ayez pas peur de vous heurter à l’administration dans le cas où elle aurait abusé de ses prérogatives et faites valoir vos droits. Toutefois il est bon de savoir que si beaucoup d’administrés parviennent à obtenir gain de cause, il est souvent compliqué de faire appliquer la décision auprès des administrations, il faudra encore batailler un peu pour qu’elles s’exécutent, mais le jeu en vaut la chandelle !

Maître Michel Nunez
78 rue Victor Hugo
24000 Périgueux
Tél. : 05 53 35 75 00