Les nouvelles collections de papiers peints sont de véritables œuvres d’art.
Les nouvelles collections de papiers peints sont de véritables œuvres d’art.

C’est le retour du papier peint. Les nouvelles collections de la décoration murale sont inspirées et il n’a jamais été aussi facile de redonner du style à son intérieur. On ose les oiseaux sur les murs du salon et les damas XVIIIe dans la chambre.

Du symbole de la réussite sociale dans les décorations intérieures, la côte du papier peint a dégringolé à la fin des années 80. Ringard et poussiéreux. La peinture a repris le dessus, enrichie d’effets, de nuances, de reliefs et autres nouvelles techniques d’applications créatives au chiffon, à la brosse, à la spatule. A l’infini. Ces derniers temps, on voit réapparaître un certain type de design mural. Les créateurs s’en donnent à coeur joie alliant textures, techniques d’impression innovantes et motifs travaillés. Les grandes marques de papier peint dévoilent leurs dernières influences. La tendance est multiple et les thématiques aussi : 70’s, jungle, urbaine, nature, voyage, animalière, bandes dessinées, science-fiction, entre autres.

L’esprit jungle ou damassé

papier-peint-03Pour la boutique So Styles, rue Bouffard à Bordeaux, la tendance est aux motifs inspirés de la jungle. Avec la créatrice Cécile Figuette, créatrice de BienFait, par exemple, on se retrouve en immersion dans la forêt en noir et blanc avec The Wild « inspiré du Douanier Rousseau, cette jungle luxuriante et naïve se dessine en noir et blanc pour un exotisme fort et frais. » Toujours au coeur de la végétation verte et luxuriante, la collection Jungle de Pierre Frey crée un périple initiatique. Chaque motif raconte une histoire au coeur de l’Amérique du Sud. On vit dé sormais entourés de cactus en compagnie d’un jaguar dans son salon.

Dans un autre contexte, les imprimés damas ont aussi leur succès. Ils cultivent une atmosphère élégante et feutrée. Ils sont particulièrement adoptés pour personnaliser un salon chic ou une chambre à coucher, mais gagnent de plus en plus de pièces dans la maison. La richesse des motifs donnent un air baroque. Dans l’air du temps, les motifs en trois dimensions prennent aussi de l’espace. Raffinés, les murs prennent du relief, agréables à l’oeil et au toucher.

Le jeu des couleurs

Les modèles varient au fil du temps, passent de motifs bucoliques aux imprimés géométriques des années psychédéliques.
Les modèles varient au fil du temps, passent de motifs bucoliques
aux imprimés géométriques des années psychédéliques.

Pour Nathalie Sardin et Corinne Wilshin de So Styles, on s’amuse avec le papier peint : « Tout est possible. Certains pans de mur peuvent être en papier peint, ou bien on tapisse juste les portes d’un placard, le fond d’un couloir, la tête de lit, le bord des escaliers. Le reste des murs, les plafonds, les portes ou les plinthes sont alors soutenus par des touches de peinture très pigmentée comme dans la gamme Farrow & Ballen, en vert, en bleu ou en rose-gris poudré. Un meuble en jaune peut aussi parfaitement styliser un intérieur. »

Certains créateurs ont lancé le lé unique. Facile à poser, le panneau apporte une touche d’originalité à une pièce. Horizontal, vertical, centré ou en asymétrie sur un des côtés, en laissant le reste du mur libre, chacun peut y aller de son imagination. Le format haut et étroit donne l’impression d’une plus grande hauteur sous plafond. Un papier peint lé unique sur le côté du mur occupe l’espace sans surcharger. Certain lé existe aussi sur-mesure. Avantage : la pose est facile et la transformation de la pièce est ultra-rapide.

Romantique ou audacieux

© LITTLE GREENE
© LITTLE GREENE

Remis au goût du jour, le papier peint de la nouvelle collection « Archive Trails » de la marque Little Greene enchante toutes les pièces, du salon à la cuisine en passant par la salle de bain et le couloir. Issue des archives d’English Heritage, de la Whitworth Art Gallery de Manchester et de documents historiques français, cette collection de papiers peints, réactualise des motifs des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. En un tour de lé, la décoration est transformée, le style est au rendez-vous.

Romantiques, les motifs floraux anglais et français inspirent la sérénité et la douceur. Les motifs sont discrets et frais, souvent avec de petits boutons de fleurs. Les teintes pastel dégagent aussi des ondes apaisantes. On en rêve dans sa chambre à coucher, mais pas seulement. Car les couleurs claires ont le grand pouvoir de donner l’impression que la pièce est plus grande.

Plus audacieux, les motifs géométriques déploient l’énergie. « Le style des années 70 est toujours très demandé », confime Nathalie Sardin. Dans l’entrée ou le salon, ils donnent le ton d’emblée et embellissent la maison ou l’appartement d’une façon originale. En plus, il a le don de modifier l’espace et la lumière selon la couleur et les motifs choisis, du sobre élégant au moderne décalé en passant par le vintage cosy et plein de charme.

Par exemple, le papier peint Prism Cole and son Geometric II est une réelle explosion de couleurs. Il tire son inspiration du modèle Circus de Cole and Son. Tout comme Lavaliers Atomic chez Little Greene qui apporte un vrai dynamisme aux pièces : « On sait que ce papier peint emblématique des années 1970 a été reproduit en deux palettes dans un ouvrage français en 1975. Les deux originaux se caractérisaient par la neutralité des teintes et une impression sur papier gaufré qui imitait la texture du lin. Alors que plusieurs interprétations contemporaines se différencient par des teintes plus vives, une des reproductions dans ce livre est parfaitement fidèle à l’effet texturée de l’original », détaille la marque.

On est loin désormais de la tapisserie qui avait pour rôle de masquer les imperfections des murs. En plus d’apporter du style chez soi, les papiers peints ont le pouvoir de modifier l’espace et la lumière selon la couleur et les motifs choisis. Entre le traditionnel, l’un des plus fins, le vinyle qui a l’avantage d’être imperméable, et l’intissé particulièrement épais, chacun déterminera l’ambiance d’une pièce.